• Vingt quatre d'affût, d'attente -Rassurez-vous en discontinu !- et voilà la résultat. Je n'ai qu'une minute pour le saisir avant qu'il ne reparte. Ah ! ce petit cri que j'entends me tourner autour ! Je sais, il a 4 étangs à visiter et je ne sais pas où est le nid... Alors cette minute de grand plaisir, je la savoure

    P'tit bleu !

     


    7 commentaires
  • Une libellule déprimée qui ne le parait pas !

    Déprimée


    14 commentaires
  • Cette classe de papillons m'étonne toujours. Leurs ailes me donnent l'impression qu'ils portent une grande cape les recouvrant et quand elles s'ouvrent pour s'envoler, apparait les ailes orange, pour l'écaille fermière,qui font comme une robe.

    Ecaille fermière

    Ecaille fermière


    8 commentaires
  • Papillon vole


    3 commentaires
  • Ecrire ce mot loriot... et un grand plaisir m'envahit. Oui, je l'ai vu en haut de l'arbre sur les branches dénudées. Il poussait des cris qui n'avaient rien de gracieux, lui que l'on dit si beau siffleur.

    Oui, je l'entendais et je l'entends encore siffler de sa voix mélodieuse. Pourquoi ces cris comme un corbeau enroué ? Je ne sais mais cela m'a alertée et ne reconnaissant pas la silhouette  massive du corbeau, je suis allée chercher mon appareil photo. Le sieur a bien voulu m'attendre. C'est vrai, il est loin, les photos ne sont pas merveilleuses, loin s'en faut, mais tant pis, je vous les offre avec toute le joie qui fut la mienne.

    Loriot

    Loriot

    Loriot


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique