• Le petit cheval

    Le petit cheval dans le mauvais temps, qu'il avait donc du courage !
    C'était un petit cheval blanc, tous derrière et lui devant.

    Il n'y avait jamais de beau temps dans ce pauvre paysage.
    Il n'y avait jamais de printemps, ni derrière ni devant.

    Mais toujours il était content, menant les gars du village,
    A travers la pluie noire des champs, tous derrière et lui devant.

    Sa voiture allait poursuivant sa belle petite queue sauvage.
    C'est alors qu'il était content, eux derrière et lui devant.

    Mais un jour, dans le mauvais temps, un jour qu'il était si sage,
    Il est mort par un éclair blanc, tous derrière et lui devant.

    Il est mort sans voir le beau temps, qu'il avait donc du courage !
    Il est mort sans voir le printemps ni derrière ni devant.

    Paul Fort

    Pour notre Sousou, seule la première ligne est vraie par cette grosse averse de neige de 15 mn. L'herbe est restée verte et la pluie froide qui a suivi a fait fondre le nuage.

    Le petit cheval

     

    Le petit cheval

    Photos prises jeudi 18 février vers 11 heures

    « L'AllierJe mange, tu boudes »

  • Commentaires

    1
    Petitalan
    Lundi 22 Février 2016 à 06:49

    J"aime beaucoup l'ambiance de la première vécu Sousou, un tableau.
    Bon début de semaine chère Colette.

    2
    Lundi 22 Février 2016 à 07:44

    Brrrr... pauvre cheval resté à l'extérieur avec ce mauvais temps, les animaux sont fameusement résistants. Bon lundi, Zazy.

    3
    Lundi 22 Février 2016 à 08:26

    bonjour Zazy

    ben dis donc, j'ai froid pour lui !!! j'espère que tu l'as rentré après la séance photo LOL...

    bonne journée, amicalement, maurice

    4
    Lundi 22 Février 2016 à 08:59

    cheval de neige

      • Lundi 22 Février 2016 à 20:03

        pour cheval d'orgueil

    5
    BN
    Lundi 22 Février 2016 à 09:02

    Qu'il avait donc du courage.... Mais pour la photo cela valait la peine. Un modèle doit savoir affronter toutes les conditions !

    Bonne journée.

    6
    Lundi 22 Février 2016 à 11:53

    Bonjour Zazy,

    Ce texte est très beau et tes photos ne le sont pas moins, notamment la première et son ambiance hivernale

    Belle journée

    Dany

    7
    Lundi 22 Février 2016 à 15:31

    Le texte de Paul Fort s'imposait pour une telle photo. On dirait une aquarelle. Quant à la courge, elle s'en remettra !

    8
    Mardi 23 Février 2016 à 09:08

    Bonour Zazy,

    Pour avoir connu à la fois Paul Fort et le petit cheval blanc de son poème c'est avec beaucoup, beaucoup d'émotion que j'ai admiré ta photo.  Le réveil des souvenirs peut-être aussi bien douloureux que doux et nostalgique... alors merci.

    Je te souhaite une bonne journée

    Josette

    9
    Mardi 23 Février 2016 à 15:30

     

    Oh! courageux Sousou........une ambiance hivernale magnifiquement captée !!!!

    Bonne journée Zazy

     

    10
    Mardi 23 Février 2016 à 17:00

    Oh, mais c'est presque le Québec... 

    Jolie la première photo. 

    11
    Jeudi 25 Février 2016 à 13:18

    Un nuage de farine

    te lancerais tu dans la pâtisserie ?

    Après les marrons glacés le potiron glacé

    ne serais tu pas un peu gourmande ?

    12
    Samedi 27 Février 2016 à 10:46

    Ta 1ère photo est un magnifique et étonnant tableau hivernal !! Mais c'est vrai que je préfèrerai être en intérieur à ce moment là !!! Belle journée à toi Zazy !

    13
    Samedi 27 Février 2016 à 12:32

    tous aux abris ! Surtout le cheval

    14
    Lundi 29 Février 2016 à 10:40

    Idem chez moi ; superbe photo avec Sousou :)

    15
    Mercredi 2 Mars 2016 à 08:34

    le texte me rappelle l école!!, quelle giboulée

    16
    Jeudi 10 Mars 2016 à 23:28

    Clap , clap!

    Deux belles tofs.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :